Les Puces de Saint Ouen : le paradis de la chine

Venez découvrir, redécouvrir et surtout comprendre le plus illustre des marchés aux Puces du monde. Sise sur la commune de Saint Ouen, les Puces sont un lieu et une ambiance d'exception attirant tous les ans 5 millions de flâneurs nostalgiques et d'acheteurs frénétiques évoluant au milieu de vendeurs faussement grincheux.

Paradis des chineurs, depuis 1885, les Puces sont tout d'abord héritière de ces chiffonniers chassés de Paris par l'invention de la poubelle par le préfet du même nom. Investissant les alentours des "fortifs", la "Zone" est habitée par des familles modestes vivement chichement dans des baraquements de fortunes et récupérant ce que la ville rejetait. Dès lors une communauté de plus en plus importante de biffins s'y regroupe au rythme du Jazz manouche de Django Reinhardt.

Lieu de la récup', les Puces donnent à nos objets les plus divers une seconde vie, c'est un vaste Capharnaüm , un immense bric-à-brac où s'entassent pêle-mêle commodes et appliques Grand Siècle, méridiennes Empire, lustres Régence, bijoux Art déco, vieilles B.D, cartes murales Belle Epoque jusqu'aux dernières baskets à la mode.

Aujourd'hui 14 marchés spécialisés perpétuent la tradition de la chine le week-end  et le lundi : Vernaison, le plus ancien et typique, Biron, le dynamique, Paul Bert le prestigieux, Dauphine aux allures de halles de Baltard, Jules Vallés de la Brocante, Malik aux allures de souk moderne...
A la fois cosmopolite et tellement française, parisienne, les Puces vous emportent dans une balade dans le temps et l'espace à ne surtout pas manquer.