Le chaotique destin du faubourg Saint Martin

     Nous voici plongé avec cette visite au cœur du Paris des faubourgs compressés entre les grands boulevards et la fameuse enceinte des Fermiers Généraux, peu enclin à la générosité avec les Parisiens.

 

     C’est un destin bancal et peu linéaire propre à la toute première banlieue de Paris qui vous sera conté ici. Comment une paroisse rurale, l’enclos saint Laurent, évolue au XIXe siècle en un des carrefours ferroviaires les plus denses au monde avec ses deux gares du Nord et de l’Est ? Domaine des gens pressés, le faubourg semble donc de prime abord peu propice à la flânerie.

 

     Et pourtant ! Comment comprendre Paris sans un détour dans ce Xe arrondissement qui, pendant des siècles, se fait le réceptacle des services gênants, encombrants et polluants que la capitale rejette ? Les gares, les entrepôts et les industries fumantes, l’Hôpital Saint Louis et ses pestiférés, Montfaucon son gibet et sa « voirie » nauséabonde, le couvent-hôpital des Récollets et ses « gueules cassées » rafistolées.

 

      Mais il sera aussi question de la foire la plus courue de Paris à l’origine des comédies françaises et de l’Opéra comique, de l’agréable canal saint Martin qui irrigue le quartier de ses écluses, de ses quais de Valmy et de Jemappes et de ses gueules d'"atmosphère", des héros du Parti Communiste Français, de Niemeyer, de la rotonde de la Villette, de combats d'animaux et même du devenir des excréments parisiens !

 

      Une visite étonnante et détonante aux antipodes des circuits classiques !